CDC: La plupart des cas confirmés de COVID-19 au Cambodge sont des cas importés

AKP Phnom Penh, le 16 mars 2020 —

Presque tous les cas confirmé de COVID-19 sont des cas importés, à l’exception de l’homme cambodgien de Siem Reap qui était en contact direct avec un homme infecté japonais, a déclaré le Département du contrôle des maladies transmissibles (CDC) relevant du ministère de la Santé.

Parmi les 12 cas confirmés jusqu’à présent figurent un touriste chinois qui a été guéri avec succès et rentré à son pays d’origine, un Cambodgien dans la province de Siem Reap, trois touristes britanniques, un Canadien, un Belge, un Français et son bébé de quatre mois, un Cambodgien de retour de France et deux musulmans cambodgiens dans la province de Preah Vihear revenus d’un événement religieux en Malaisie.

Dans une directive du gouvernement rendue publique hier soir, le Cambodge a déconseillé à son peuple de se rendre dans les pays européens, aux Etats-Unis et en Iran si cela n’était pas nécessaire.

En outre, tous les ministères/institutions du gouvernement, tant au niveau national que sous-national, ne doivent pas permettre à leurs fonctionnaires à tous les niveaux de participer aux réunions dans les pays susmentionnés, a souligné la directive.

Si nécessaire, a ajouté la même source, chaque ministère/institution concerné doit contacter le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale pour charger un représentant de l’Ambassade royale du Cambodge dans le pays hôte de participer à la réunion en leur nom.

Pour tous les fonctionnaires et les ressortissants cambodgiens qui viennent de rentrer des pays européens, des Etats-Unis et de l’Iran, ils doivent s’isoler pendant 14 jours, à compter du jour de leur retour au Cambodge, conformément aux procédures du ministère de la Santé.

Par C. Nika