Un ressortissant français à Phnom Penh confirmé de COVID-19

AKP Phnom Penh, le 15 mars 2020 —

Le Cambodge a confirmé cet après-midi un autre cas testé positif à COVID-19, portant ainsi à 8 le nombre total de cas confirmés dans le Royaume.

Selon une annonce du ministère de la Santé rendu public cet après-midi, le nouveau cas confirmé est un Français, âgé de 35 ans, qui a volé de Paris, France à Singapour le 13 mars puis au Cambodge le lendemain.

Il est actuellement en quarantaine à l’hôpital de l’amitié khmer-soviétique, tandis que sa femme et son bébé de quatre mois sont maintenus dans leur maison dans le quartier Tuol Tompoung, à Phnom Penh, en attendant les résultats de leurs tests à l’Institut Pasteur du Cambodge.

Le groupe de travail du ministère de la Santé est en train de trouver ceux qui étaient en contact avec le ressortissant français.

Le ministère a profité de cette occasion pour remercier profondément tout le personnel de santé et les médecins, les institutions concernées, au niveau national et sous-national, l’Organisation mondiale de la santé, le CDC (US Centres for Disease Control and Prevention) et l’Institut Pasteur du Cambodge pour avoir bien accompli leurs fonctions en empêchant la propagation de la pandémie de COVID-19 au Cambodge.

Les sept autres cas confirmés de COVID-19 au Cambodge sont un Cambodgien, un touriste chinois, trois touristes britanniques, un Canadien et un Belge. Le Chinois a été guéri avec succès et est retourné dans son pays d’origine.

Les sept étrangers infectés sont des cas importés, alors que le cas cambodgien était en contact direct avec un homme infecté japonais. Jusqu’à présent, il n’y a aucun signe de transmission communautaire au Cambodge.

Par C. Nika