Deux autres cas de COVID-19 confirmés

AKP Phnom Penh, le 12 mars 2020 —

Deux autres passagers du bateau Viking Cruise Journey mis en quarantaine dans la province de Kampong Cham depuis le 10 mars dernier ont été testés positifs pour COVID-19, selon une annonce du ministère cambodgien de la Santé.

Les deux nouveaux cas : un couple britannique de 73 et 69 ans font partie des passagers et du membre d’équipage du navire dont les spécimens ont été prélevés hier pour des tests médicaux à l’Institut Pasteur du Cambodge.

Les deux nouveaux cas confirmés ont été maintenant mis en quarantaine à l’hôpital provincial de Kampong Cham tandis que les 61 autres personnes dont les résultats des tests sont négatifs seront placées à l’écart des autres à un endroit approprié sur terre pour le suivi de la santé.

La première passagère de Viking Cruise Ship testée positive est une femme britannique de 65 ans. Elle a été transférée de l’hôpital de référence provincial de Kampong Cham à un hôpital de Phnom Penh hier après-midi pour un service plus confortable en raison de son handicap.

Le bateau Viking Cruise Journey avec 30 passagers et 34 membres d’équipage de 7 nationalités (américaine, britannique, canadienne, néerlandaise, birmane, vietnamienne et cambodgienne) à bord est arrivé dans la province de Kampong Cham dans l’après-midi du 10 mars depuis Ho Chi Minh-Ville du Vietnam en passant par Phnom Penh.

Avec les trois cas de Viking Cruise Journey, le nombre de cas confirmés de COVID-19 au Cambodge est maintenant passé à cinq, après un homme cambodgien de 38 ans qui est maintenant en quarantaine à l’hôpital de référence provincial de Siem Reap et dont l’état de santé est bon, et un touriste chinois de 60 ans, qui a été guéri avec succès et qui est retourné dans son pays d’origine. Il s’agit tous des cas importés, pas des cas de transmission communautaire.

Par C. Nika