La santé de la femme britannique infectée par COVID-19 est stable

AKP Phnom Penh, le 11 mars 2020 —

L’état de santé de la femme britannique de 65 ans qui a été diagnostiquée hier avec COVID-19 est stable, a déclaré cet après-midi à l’AKP le porte-parole du ministère de la Santé, le Dr Ly Sovann.

Elle bénéficie maintenant des soins spéciaux des médecins de l’hôpital de référence provincial de Kampong Cham 24 heures sur 24.

La dame britannique est le troisième cas confirmé au Cambodge annoncé dans une conférence de presse à Phnom Penh hier soir par le ministre de la Santé, Mâm Bunheng. Elle a quitté Ho Chi Minh-Ville, au Vietnam le 5 mars dernier et est arrivée à Phnom Penh le 7 mars par Viking Cruise Journey, après s’être assise à côté d’un ressortissant vietnamien, qui a ensuite été détecté avec le virus mortel, sur un vol de Londres à Hanoi.

A part elle, les spécimens des 64 autres touristes et membres d’équipage de Viking Cruise Journey ont été prélevés pour un examen médical à l’Institut Pasteur de Phnom Penh.

Ce matin, le ministre de la Santé, Mâm Bunheng, le gouverneur provincial de Kampong Cham, Un Chanda, et des représentants de l’Organisation mondiale de la santé ont rendu visite à la dame.

Les deux autres cas confirmés de COVID-19 enregistrés au Cambodge sont un Cambodgien de 38 ans qui est maintenant en quarantaine à l’hôpital de référence provincial de Siem Reap et dont l’état de santé est bon, et un touriste chinois de 60 ans, qui a été guéri avec succès et qui est retourné dans son pays d’origine.

Article en khmer par Phen Rattanak
Article en français par C. Nika