Le PM cambodgien souhaite l’attention aux accidents de la circulation comme à COVID-19

AKP Phnom Penh, le 11 mars 2020 —

Le chef du gouvernement royal a appelé le public à respecter le code de la route comme il prête attention à l’épidémie de COVID-19.

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a fait cet appel à travers un message publié sur sa page Facebook officielle aujourd’hui.

“Comment allez-vous, chers compatriotes? J’apprécie que vous preniez bien soin de votre santé et de votre hygiène personnelle, ce qui peut notamment prévenir COVID-19 et d’autres maladies transmissibles”, a-t-il écrit dans son message.

“Mais en même temps, veuillez respecter strictement le code de la route : porter toujours un casque et attacher la ceinture de sécurité. Les accidents de la route tuent plus de gens chaque jour que les maladies infectieuses. Merci, la paix !”, a ajouté le chef du gouvernement royal.

Samdech Techo Hun Sèn a également soulevé cette question dans son discours lors de la cérémonie de remise des certificats de fin d’études aux nouveaux diplômés de l’Institut Vanda hier.

Si le peuple cambodgien a peur des accidents de la route autant qu’il a peur de COVID-19, des milliers de vies pourraient être sauvées, a-t-il souligné.

L’année dernière, il y a eu au total 4.121 cas d’accidents de la circulation, soit une hausse de plus de 26% par rapport à 2018. Le nombre de décès sur les routes ont été enregistrés à 1.981, une augmentation de 12% ou une moyenne de six accidents mortels par jour, tandis que le nombre de blessés était de 6.141.

Par C. Nika