La Chine finance la construction de plus de 3.000 km de routes au Cambodge

AKP Phnom Penh, le 09 mars 2020 —

Le Premier ministre cambodgien, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, a déclaré que la Chine avait financé la construction de plus de 3.000 km de routes dans le Royaume.

Le chiffre a été partagé lors de la cérémonie d’inauguration de Nationale 55 d’une longueur totale de 182,16 km et de l’ouverture du chantier de construction de la Nationale 10 de 198,71 km de long, tenues dans le district de Veal Vèng, province de Pursat, ce matin.

Samdech Techo Hun Sèn a exprimé sa gratitude à la Chine pour son soutien au développement des infrastructures au Cambodge.

D’après Sun Chanthol, ministre d’Etat et ministre des Travaux publics et des Transports, la construction de la Nationale 55 reliant la ville provinciale de Pursat à Thmâr Da, à la frontière avec la Thaïlande, a coûté quelque 132,80 millions de dollars américains financés par la Chine et le budget national du gouvernement royal du Cambodge.

La route a été construite par China Road and Bridge Corporation sous le contrôle technique de Guangzhou Wanan Construction Supervision, et ces sociétés sont également en charge de la construction de la Nationale 10 reliant Samlot dans la province de Battambang à la province de Koh Kong avec un coût estimé à 188,38 millions de dollars pour une durée prévue de 48 mois, à compter de décembre 2019.

Jusqu’à présent, le Cambodge a construit plus de 16.292 km de routes nationales et provinciales.

Par C. Nika