« Dragon d’or 2020 » se déroulera comme prévu

AKP Phnom Penh, le 02 mars 2020 —

Le Cambodge et la Chine ont affirmé que « Dragon d’or 2020 », l’exercice militaire conjoint entre les Forces armées royales cambodgiennes (FARC) et l’Armée de libération du peuple chinois (ALP), se tiendrait comme prévu, même si la Chine est en train de faire face à COVID-19.

L’affirmation a été faite ce matin à l’Ambassade de Chine à Phnom Penh par Samdech Pichey Sena Tea Banh, vice-Premier ministre et ministre de la Défense nationale, et l’ambassadeur chinois au Cambodge, Wang Wentian, lors de la cérémonie de remise d’équipements de protection pour COVID-19 donnés par le ministère cambodgien de la Défense nationale à son homologue chinois.

Aucun projet prévu avec la Chine n’a été annulé ou reporté, a souligné le ministre cambodgien de la Défense nationale, ajoutant que la coopération entre les deux pays sera renforcée et plus active.

De son côté, Wang Wentian a partagé la même idée que Samdech Tea Banh, précisant que « Dragon d’or 2020 » se tiendra comme prévu ce mois-ci et reflétera la profonde amitié entre les armées des deux pays.

A noter que « Dragon d’or 2020 » sera organisé du 14 mars au 1er avril 2020 dans le champ de tir réel de Techo Sèn Chumkiri situé dans le village de Trapaing Vèng, commune de Trapaing Raing, district de Chumkiri, province de Kampot, sous le thème « Ensemble pour la lutte contre le terrorisme et les affaires humanitaires Cambodge-Chine ».

D’après le général Pen Sokrethvithyea, chef du groupe de travail chargé de la direction de l’exercice « Dragon d’or 2020 », environ 3,000 soldats, dont 265 Chinois, participeront à cet exercice militaire conjoint avec de différents types d’armes et d’équipements militaires comme des véhicules blindés, des chars, des artilleries, des pistolets à mortier, des hélicoptères, etc.

L’exercice militaire « Dragon d’or », qui a commencé en 2016, vise à échanger des expériences et à rehausser les compétences des FARC et de l’ALP dans les opérations humanitaires, le sauvetage en cas de catastrophe et la lutte anti-terroriste dans le cadre de l’ONU conformément à la coopération entre les ministères de la Défense nationale des deux pays.

Article en khmer par Rithy

Article en français par C. Nika