Augmentation du nombre de jours de visite à Angkor pour encourager les touristes à rester plus longtemps

AKP Phnom Penh, le 25 février 2020 —

Le nombre de jours valable pour chaque billet d’entrée au Parc archéologique d’Angkor a été augmenté, un effort pour encourager les touristes étrangers à prolonger leur séjour dans le Royaume, car le secteur du tourisme a été affecté par l’éclosion de COVID-19 mortel.

Le ministère de l’Economie et des Finances a déclaré dans une annonce rendue publique le 25 février que cette décision avait été prise au moment où le monde fait face à l’épidémie de COVID-19, obligeant les touristes étrangers, en particulier les Chinois, à suspendre ou à annuler leurs visites.

En vertu de cette annonce, les touristes étrangers achetant un billet d’une journée peuvent visiter le Parc archéologique d’Angkor pendant deux jours, tandis que le billet de trois jours sera porté à cinq jours de visite et le billet de sept jours sera augmenté à dix jours de visite.

Cette décision sera en vigueur pendant quatre mois, du 25 février au 25 juin, a précisé l’annonce.

A noter qu’un billet d’une journée coûte 37 dollars, un billet de trois jours, 62 dollars, et un billet de sept jours, 72 dollars.

Un rapport de l’Entreprise d’Angkor, l’agence étatique chargée de la gestion des revenus d’Angkor, a montré qu’environ 2,2 millions de visiteurs étrangers ont acheté des billets d’entrée en 2019, une baisse de 15% par rapport à 2018, générant 99 millions de dollars comme revenus, contre 116 millions de dollars en 2018.

Par C. Nika