Le Cambodge envoie quelque 68.000 travailleurs à l’étranger en 2019

AKP Phnom Penh, le 21 février 2020 —

Au total, 68.040 Cambodgiens, dont 28.201 femmes, ont été envoyés travailler à l’étranger en 2019, ce qui porte le nombre total de travailleurs cambodgiens à l’étranger à 1,2 million, a fait savoir un rapport du ministère du Travail et de la Formation professionnelle.

Ils ont été recrutés pour travailler en Thaïlande, en Corée du Sud, au Japon, à Singapour, à Hong Kong, en Malaisie et en Arabie saoudite, a indiqué le rapport rendu public lors de la réunion annuelle du ministère du Travail et de la Formation professionnelle tenue le 19 février dernier.

Parmi eux, a précisé la même source, environ 57.823 travailleurs ont été envoyés en Thaïlande, 5.938 en Corée du Sud, 3.945 au Japon, 135 à Singapour, 72 dans la Région administrative spéciale de Hong Kong, 69 en Malaisie et 58 en Arabie saoudite.

Ith Samheng, ministre du Travail et de la Formation professionnelle, a déclaré que le ministère continue de renforcer la coopération avec les pays d’accueil pour offrir davantage de possibilités d’emploi aux Cambodgiens et pour garantir la protection des droits des travailleurs.

A noter que jusqu’à l’année dernière, 1,2 million de Cambodgiens travaillaient à l’étranger, transférant chaque année près de 2 milliards de dollars américains à leur pays d’origine.

Par Nch