La présidente de la CRC appelle à la poursuite de la promotion de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants

AKP Phnom Penh, le 14 février 2020 —

Samdech Kittiprittbandit Bun Rany Hun Sèn, présidente de la Croix-Rouge cambodgienne (CRC), a appelé à l’amélioration de la santé maternelle, néonatale et infantile et à celle des femmes enceintes, et a encouragé toutes les femmes à subir régulièrement des examens médicaux.

Dans un message à ses compatriotes à l’occasion de la Journée nationale de la santé des mères, des nouveau-nés et des enfants (21 février) qui sera célébrée cette année sous le thème « La santé des enfants cambodgiens à l’avenir », Samdech Bun Rany Hun Sèn a déclaré que les bilans de santé réguliers des femmes enceintes, des mères et des nouveau-nés contribuent de manière importante à la croissance saine des nouveau-nés.

La présidente de la CRC a également donné cinq recommandations pour rehausser les connaissances du public à l’importance de la santé maternelle, néonatale et infantile.

La tâche nécessaire est de garantir que toutes les femmes enceintes reçoivent des services de santé de la grossesse jusqu’à l’accouchement et après l’accouchement et que le service continue à la fois pour les mères et leurs nouveau-nés, a-t-elle dit dans le message.

Samdech Bun Rany Hun Sèn a, en outre, appelé tous les ministères et institutions concernés, les fonctionnaires, les agents de santé et les prestataires de services de santé à soutenir la mise en œuvre de la politique de protection sociale du gouvernement avec efficacité afin d’atteindre l’objectif de réduction de la mortalité maternelle et infantile conformément aux Objectifs de développement durable à l’horizon 2030.

En outre, elle a encouragé les institutions compétentes, tant nationales qu’internationales, à continuer de soutenir le secteur de la santé maternelle, néonatale et infantile au Cambodge.

Par C. Nika