L’alimentation électrique du Cambodge augmente remarquablement l’année dernière

AKP Phnom Penh, le 12 février 2020 —

L’approvisionnement en électricité au Cambodge a augmenté de manière importante l’an dernier, soit de 28% pour atteindre 3.382 MW, selon les données du ministère des Mines et de l’Energie.

Jusqu’en 2019, les principales sources d’énergie sont sept barrages hydroélectriques générant au total 1.328 MW d’électricité, ce qui représente 33,5% de l’alimentation totale.

Le rapport a aussi indiqué d’autres sources d’énergie, dont 675 MW de centrales électriques à charbon, 627 MW de centrales électriques au diesel et 123 MW d’énergie renouvelable, y compris les fermes solaires photovoltaïques.

Le Cambodge a, en même temps, importé 626 MW de ses voisins : la Thaïlande, le Vietnam et le Laos, soit une augmentation de 41% par rapport à 2018.

Suy Sèm, ministre des Mines et de l’Energie, a déclaré que le gouvernement royal visait à augmenter la capacité de production d’électricité à partir de nombreuses sources d’énergie.

« Le développement des sources d’électricité, l’augmentation de la capacité de production, de transport et de distribution de l’électricité pour les consommateurs sont les principales tâches que nous avons constamment mises en œuvre pour répondre à la demande croissante en énergie », a souligné Suy Sèm.

Par C. Nika