Le Chinois atteint du nouveau coronavirus autorisé à sortir de l’hôpital

AKP Phnom Penh, le 10 février 2020 —

Un homme chinois infecté par le nouveau coronavirus (2019-nCoV) dans la province de Preah Sihanouk a été autorisé à quitter ce matin l’hôpital provincial de référence après avoir été hospitalisé pendant deux semaines.

Le porte-parole du ministère de la Santé, Ly Sovann, a déclaré à l’AKP que Jia Jianhua, un touriste chinois de 60 ans, avait quitté l’hôpital dans la matinée du 10 février après avoir obtenu un traitement et avoir été testé trois fois négatif pour le 2019-nCov par l’Institut Pasteur du Cambodge.

Mâm Bunheng, ministre de la Santé, et Say Samal, ministre de l’Environnement et chef du Groupe de travail national pour la province de Preah Sihanouk, ainsi que les représentants de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Cambodge et de l’Ambassade de Chine ont visité et félicité Jia Jianhua pour son rétablissement.

A rappeler que Jia Jianhua et ses trois membres de la famille ont volé de Wuhan, l’épicentre, à Sihanouk-ville le 23 janvier dernier. Il a été testé positif pour le virus mortel deux jours plus tard, tandis que les membres de sa famille ont été testés négatifs.

Ly Sovann a également reconfirmé que jusqu’à présent, il n’y a qu’un seul cas confirmé de 2019-nCoV au Cambodge et que le patient a été rétabli et est sorti de l’hôpital.

(Photo: Ngou Somony)

Par C. Nika