Le Cambodge en contact avec ses étudiants en Chine via WeChat

AKP Phnom Penh, le 04 février 2020 —

Le ministère cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et l’Ambassade et les consulats généraux du Cambodge en Chine ont mis en place un réseau WeChat avec les étudiants cambodgiens là-bas pour faciliter la communication et la circulation rapide des informations.

Cette décision a été rendue publique dans une annonce du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale rendue publique ce matin.

En même temps, a-t-il souligné, le ministère a établi des lignes téléphoniques pour les parents qui souhaitent connaître la sûreté et la santé de leurs enfants.

Les trois lignes sont 077 575 807 (M. Chey Ratha), 012 445 959 (M. Yos Sokhemarin) et 089 216 599 (M. Han Ousaphea), a indiqué la même source.

L’annonce a souligné que jusqu’à présent, aucun cas du nouveau coronavirus n’a été détecté sur des Cambodgiens.

Il a également reconfirmé la haute attention du gouvernement royal à l’évolution de la propagation du virus mortel, ajoutant que le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale et l’Ambassade et les consulats généraux du Cambodge en Chine ont travaillé en étroite collaboration avec leurs homologues chinois pour suivre le bien-être des Cambodgiens, en particulier des étudiants cambodgiens en Chine.

Faisant confiance aux mesures hautement responsables prises par les autorités chinoises, le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale a conseillé à l’Ambassade et aux consulats généraux du Cambodge en Chine de contacter régulièrement les autorités chinoises pour fournir aux étudiants cambodgiens le matériel d’hygiène nécessaire, a indiqué l’annonce, soulignant que le ministère a été mis au courant que les universités chinoises avait distribué de nourritures et de matériel nécessaire aux étudiants et leur avait demandé de suivre les mesures préventives.

Selon le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, quelque 23 étudiants cambodgiens étudient maintenant à Wuhan.

Wuhan est la plus grande ville de la province du Hubei et la ville la plus peuplée de la Chine centrale. C’est l’épicentre du nouveau coronavirus. Cette ville de 11 millions d’habitants a été mise en quarantaine depuis le 23 janvier dernier.

Par C. Nika