Samdech Hun Sèn souhaite rendre visite aux étudiants cambodgiens à Wuhan

AKP Phnom Penh, le 03 février 2020 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a annoncé qu’il rendrait visite aux étudiants cambodgiens à Wuhan, province chinoise du Hubei, si le gouvernement chinois le permet.

Le Premier ministre a fait cette annonce à Séoul, cet après-midi, lors d’un rassemblement avec ses compatriotes en République de Corée (RDC), en marge du Sommet mondial 2020 de la Fédération pour la paix universelle (UPF) sur la paix, la sécurité et le développement humain.

« Hun Sèn ira [à Wuhan]! Si le gouvernement chinois le permet. […] Hun Sèn avait osé utiliser sa vie comme capital pour mettre fin à la guerre et instaurer l’unité nationale, alors pourquoi Hun Sèn n’ose-t-il pas aller à Wuhan pour rendre visite aux étudiants cambodgiens ? », s’est-il interrogé.

Le Cambodge a confirmé sa position d’être avec la Chine en toutes circonstances. « Les difficultés et les obstacles de la Chine sont ceux du Cambodge et vice-versa », a déclaré le porte-parole du gouvernement royal, Phay Siphan, soulignant qu’il s’agit de la détermination des hauts dirigeants des deux pays.

Selon le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, quelque 23 étudiants cambodgiens étudient maintenant à Wuhan.

Wuhan est la plus grande ville de la province du Hubei et la ville la plus peuplée de la Chine centrale. C’est l’épicentre du nouveau coronavirus. Cette ville de 11 millions d’habitants a été mise en quarantaine depuis le 23 janvier dernier.

Par C. Nika