Environ 195 MW d’électricité du Laos raccordés au réseau cambodgien

AKP Phnom Penh, le 09 janvier 2020 —

L’électricité de 195 MW a été raccordée au réseau national du Cambodge à partir d’un barrage hydroélectrique au Laos et l’opération officielle est prévue pour le premier trimestre de 2020.

Selon le ministère des Mines et de l’Energie, le raccordement de l’électricité à une ligne de transmission dans la province cambodgienne de Stung Trèng est réalisé dans le cadre de l’accord d’achat d’électricité entre le barrage de Don Sahong au Laos et l’Autorité de l’Electricité du Cambodge (EDC).

Victor Jona, directeur général de l’énergie du ministère des Mines et de l’Energie, a souligné cette liaison électrique, ajoutant que l’électricité sera ensuite transférée à Phnom Penh via une ligne de transmission de 230 kV.

La transaction officielle d’achat d’électricité aura lieu au premier trimestre de cette année, a ajouté Victor Jona.

Le tarif de l’électricité dans l’accord est de 0,073 dollar américain par kilowatt-heure.

Actuellement, le Cambodge importe entre 50 MW et 70 MW d’électricité du Laos.

L’année dernière, un accord d’achat d’électricité de 2.400 MW entre le Cambodge et le Laos a été conclu, en vertu duquel le Royaume a accepté d’acheter de l’électricité à partir de centrales électriques au charbon au Laos. L’achat d’électricité se fait en plusieurs étapes, et la première est prévue en 2024.

A noter qu’un barrage hydroélectrique, investi par la Mega First Corporation Berhad de Malaisie et EDL-Generation Public Company, a été construit à un coût de 500 millions de dollars sur le Mékong dans la province de Champasak, au sud du Laos, à seulement deux kilomètres au nord du Cambodge.

Par C. Nika