Le Cambodge exprime sa préoccupation face à l’escalade des tensions entre les Etats-Unis et l’Iran

AKP Phnom Penh, le 08 janvier 2020 —

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Koy Kuong, a exprimé la préoccupation du Cambodge face aux tensions croissantes entre les Etats-Unis et l’Iran.

Le Cambodge ainsi que d’autres pays suivent de près l’évolution des relations entre les Etats-Unis et l’Iran, a déclaré le porte-parole ce matin.

Le Cambodge a également encouragé les parties concernées à faire preuve de la plus grande retenue pour éviter une nouvelle escalade des tensions et une évolution vers une situation ingérable, a dit le porte-parole, les exhortant à recourir à des solutions pacifiques par le dialogue.

“Nous sommes profondément préoccupés par la situation et nous craignons que l’escalade des tensions ne conduise à un plus grand conflit”, a-t-il souligné.

“Lorsqu’une tension éclate, c’est plus ou moins notre préoccupation même si c’est loin du Cambodge car cela affecte plus ou moins la région”, a-t-il déclaré.

“Le Cambodge ne veut pas voir l’effusion de sang causée par le conflit qui pourrait être résolue par des négociations pacifiques. Le pays a traversé de nombreuses guerres et quand elle (guerre) éclate, la destruction se produira chez les deux côtés. En tant qu’Etat membre de l’ONU, nous voulons voir la paix non seulement dans notre patrie, mais aussi ailleurs dans la région ainsi qu’au niveau mondial”, a-t-il poursuivi.

Cette position a été prise après que l’Iran avait tiré aujourd’hui un certain nombre de missiles sur deux bases militaires abritant des soldats américains en Irak en représailles à l’assassinat d’un haut militaire iranien la semaine dernière.

Par C. Nika