Editorial : L’AKP voudrait dire au revoir à 2019 et bienvenue à 2020 !

AKP Phnom Penh, le 1er janvier 2019 —

L’année 2019 étant passée, au nom de la direction, du personnel et des journalistes qui ont contribué au processus de travail de l’Agence Kampuchea Presse (AKP), la seule agence de presse étatique relevant du ministère de l’Information, nous voudrions saisir cette occasion pour résumer et pour refléter certaines des principales réalisations du gouvernement royal du Cambodge en 2019 et pour donner un aperçu des perspectives des principes d’information que nous prévoyons pour 2020.

En tant que voix officielle de la nation sous la direction du Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn et sous la gestion de S.E. Khieu Kanharith, ministre de l’Information, l’AKP a joué un rôle actif au Cambodge en offrant une couverture utile et professionnelle.

Bien que nous soyons confrontés à une évolution rapide de la technologie, à un marché des médias hautement concurrentiel, à l’émergence des médias sociaux et à la pénurie de ressources et de compétences humaines et techniques, l’AKP est en mesure de se tenir fermement et continue de rapporter les réalisations et les lignes politiques du gouvernement royal du Cambodge, et se développera et se préparera à surmonter les obstacles tout au long de notre prochain trajet.

Au cours de l’année écoulée, l’AKP a publié des articles économiques, politiques, diplomatiques, culturels et touristiques et a rapporté les activités du gouvernement royal et de l’organe législatif, y compris les visites de dirigeants cambodgiens à l’étranger et de certains dirigeants mondiaux au Cambodge, ainsi que de nombreux événements internationaux organisés par le Royaume.

Il y a eu des débats en 2019 sur les questions des fausses nouvelles, de la révolution industrielle 4.0, des préférences tarifaires “Tout sauf les armes” de l’Union européenne, des droits de l’homme et de la démocratie. Un petit nombre de groupes radicaux nationaux et internationaux ont profité de ces problèmes pour critiquer le gouvernement. L’AKP, fondée sur le principe du journalisme, une cellule de la démocratie, a travaillé dur pour donner une véritable voix sur la position, la politique, la diplomatie, l’orientation stratégique, etc. du gouvernement.

Selon les canaux de communication de l’AKP, y compris le site Internet en trois langues (khmer, anglais et français) ainsi qu’une page Facebook officielle et YouTube, un bulletin d’information quotidien et le magazine mensuel Kambuja, le Cambodge devrait atteindre une croissance économique d’environ 7,1% en 2019, permettant 26,8 milliards de dollars américains de PIB. Le PIB par habitant s’est enregistré à 1.679 dollars en 2019, soit une augmentation de 8,4% par rapport à 2018. Cette réalisation est en partie créditée des revenus douaniers et fiscaux, ainsi que des revenus d’autres secteurs, notamment le tourisme, l’importation-exportation et la construction, rendus possibles par la paix, la stabilité politique et sociale et la maturité des relations diplomatiques et de la coopération internationale du Cambodge.

Sur le plan de la politique étrangère, l’AKP est prête à préparer son service pour couvrir le prochain Sommet Asie-Europe (ASEM) 2020 dont le Cambodge sera l’hôte. L’événement historique devrait attirer des dirigeants asiatiques et européens de plus de 50 pays.

Outre la couverture du Sommet de l’ASEM, il existe de nombreux autres événements majeurs, tels que la première extraction de pétrole du Cambodge prévue en 2020 pour laquelle l’AKP est prête.

L’AKP se détermine à se réformer et à renforcer ses compétences ainsi qu’à diversifier ses produits pour s’adapter au contexte de développement technologique au milieu de la révolution industrielle 4.0.

Au nom de la direction et du personnel de l’AKP, nous aimerions profiter de cette occasion pour souhaiter à tous les lecteurs plein succès dans la nouvelle année.

Par Heng Panha