Le Premier ministre souhaite plus d’efforts pour stimuler les exportations de riz

AKP Phnom Penh, le 26 décembre 2019 —

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a appelé toutes les parties concernées à promouvoir davantage l’exportation de riz sur les marchés internationaux.

Cette année, le Cambodge pourrait avoir jusqu’à 9 millions de tonnes de surplus de paddy, donc toutes les parties concernées devraient travailler ensemble pour atteindre notre objectif d’exporter au moins 1 million de tonnes de riz décortiqué par an, a dit le Premier ministre lors de la cérémonie de remise de diplômes à près de 3.000 étudiants de l’Université de droit et des sciences économiques.

Samdech Techo Hun Sèn a également réitéré les efforts et l’engagement du gouvernement royal pour attirer plus d’investisseurs à investir dans les rizeries, car l’exportation de riz décortiqué est rentable que l’exportation de paddy.

Au cours des 11 premiers mois de cette année, le Cambodge a exporté son riz décortiqué dans 60 pays de la région et du monde, principalement vers la Chine qui a acheté plus de 200.000 tonnes, soit une hausse de 53% par rapport à la même période de 2018.

Les institutions concernées cambodgiennes et chinoises ont étroitement coopéré pour accroître les exportations de riz cambodgien vers la Chine afin d’atteindre le quota convenu de 400.000 tonnes par an.

Par C. Nika