La Conférence sur la ville résiliente commence

AKP Phnom Penh, le 03 décembre 2019 —

La Conférence sur « La ville résiliente : penser les défis et la reconstruction urbaine » s’est ouverte ce matin à l’Hôtel Sokha Phnom Penh sous la présidence de Khuong Sreng, gouverneur de la Municipalité de Phnom Penh et de Pierre Baillet, secrétaire permanent de l’Association internationale des maires francophones (AIMF).

Thong Khon, ministre du Tourisme et ancien gouverneur de Phnom Penh ; et Pa Socheatevong, président du Conseil municipal et ancien gouverneur de Phnom Penh, étaient également présents dans la conférence organisée dans le cadre de la 39e Assemblée générale de l’AIMF.

Dans son discours d’ouverture, Khuong Sreng a souhaité la bienvenue aux délégués de villes membres de l’AIMF. Phnom Penh a, d’après lui, connu un développement urbain remarquable et en même temps les défis auxquels font aussi face les autres capitales.

Thong Khon a, pour sa part, partagé ses expériences en qualité de son ex-fonction que Phnom Penh avait été reconstruite difficilement après que la capitale a été abandonnée pendant le régime des Khmers rouges.

Le terme « La ville résiliente : penser la défis et la reconstruction urbaines » est bien convenu au contexte actuel de la capitale de Phnom Penh, a dit Pa Socheatevong, ajoutant que la renaissance de la capitale de Phnom Penh après la chute du régime des Khmers rouges est un phénomène extraordinaire.

A noter que quelque 400 délégués de 140 villes de 41 pays participeront à la 39e Assemblée générale de l’AIMF organisée par le Cambodge les 3 et 4 décembre 2019.

(Photo : Phen Rattanak, Ong Hongleang & Lanh Visal)

Par Nch