Le chef du gouvernement royal souhaite le rehaussement des droits des personnes handicapées

AKP Phnom Penh, le 29 novembre 2019 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a adressé un message à ses compatriotes à l’occasion du lancement officiel du Plan stratégique national pour les personnes handicapées 2019-2023, ainsi que de la commémoration de la Journée nationale et internationale des personnes handicapées.

Dans son message, le chef du gouvernement royal a appelé toutes les parties concernées à contribuer à protéger les droits, à défendre les intérêts et à prévenir, réduire et éliminer toute discrimination à l’égard des personnes handicapées.

Samdech Techo Hun Sèn a salué les progrès réalisés par le pays dans le secteur du handicap au cours des cinq dernières années et a ajouté que le gouvernement royal du Cambodge avait avancé une politique de développement national avec la ferme volonté de maintenir la paix, la stabilité politique, la sécurité nationale et la croissance économique en basant sur l’indépendance, l’intégrité territoriale, la démocratie et le respect des droits de l’homme.

Les droits des personnes handicapées sont protégés par les lois nationales et internationales, et le gouvernement royal du Cambodge a consacré une part importante du budget de l’Etat à la promotion du secteur du handicap afin d’aider les personnes handicapées et leurs familles à avoir une meilleure qualité de la vie, sans discrimination, et à avoir accès à des services sociaux et publics de qualité, notamment de promouvoir leur participation à toutes sortes d’activités sociales, a-t-il souligné.

Pour assurer l’inclusivité et l’équité pour les personnes handicapées, a-t-il affirmé le gouvernement royal du Cambodge a défini le Plan stratégique national pour les personnes handicapées 2019-2023 dans le but d’éliminer toutes les formes d’exploitation et de discrimination à l’égard des personnes handicapées.

Samdech Techo Hun Sèn a également profité de l’occasion pour formuler des recommandations visant à renforcer les droits et à améliorer le niveau de vie des personnes handicapées.

Par C. Nika