Le Cambodge participe au premier Sommet Mékong-RDC

AKP Phnom Penh, le 27 novembre 2019 —

Le vice-Premier ministre et ministre cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Prak Sokhonn, qui représentait le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, a rejoint les dirigeants des autres pays du Mékong et de la République de Corée (RDC) lors du 1er Sommet Mékong-RDC, tenu à Busan, en RDC, le 27 novembre.

Selon la Télévision nationale du Kampuchéa (TVK), Moon Jae-in a souligné le rôle important des pays du Mékong dans la région ainsi que dans la question de la paix dans la péninsule coréenne. Il a également affirmé que la Corée du Sud resterait aux côtés des pays du Mékong et était convaincu que le développement de la région du Mékong était celui de la Corée.

Le président sud-coréen n’a pas oublié de mentionner l’engagement du Premier ministre Samdech Techo Hun Sèn à l’égard du Sommet Mékong-RDC qui remplace la réunion ministérielle biennale.

Moon Jae-in a poursuivi que les pays du Mékong étaient devenus une terre d’opportunités et que la Corée du Sud était un ami privilégié de la région dans la promotion de la coopération et de la prospérité régionales.

A noter que le volume total des échanges de la RDC et de la région du Mékong a été enregistré à 84 milliards de dollars américains en 2018, soit une hausse de plus du double durant ces huit dernières années.

Par C. Nika