Samdech Hun Sèn optimiste de l’économie du Cambodge avec la zone de libre échange bilatérale avec la Chine

AKP Phnom Penh, le 16 novembre 2019 —

Le Premier ministre cambodgien, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, a exprimé son optimisme quant à la meilleure performance économique du Cambodge avec l’existence de l’Accord de libre-échange Cambodge-Chine.

Lors de la cérémonie d’ouverture du chantier de construction de 34 rues à Sihanouk-ville, dans la province de Preah Sihanouk, Samdech Techo Hun Sèn a dit que même les Etats-Unis faisaient des affaires avec la Chine, pourquoi le Cambodge ne peut-il pas faire du commerce avec la Chine ?

L’étude de faisabilité sur l’Accord de libre-échange Cambodge-Chine commencera bientôt afin de déterminer le potentiel des échanges commerciaux entre les deux pays, selon l’Ambassade de Chine.

Conformément au consensus auquel sont parvenus les plus hauts dirigeants des deux pays, le Cambodge et la Chine lanceront la première consultation officielle sur l’étude de faisabilité de l’Accord de libre-échange Cambodge-Chine à Pékin, le 3 décembre prochain.

Les ministères du Commerce des deux pays ont précédemment mis en place un mécanisme de contact au niveau opérationnel et ont maintenu une communication étroite jusqu’à présent.

La formulation d’une zone de libre-échange entre le Cambodge et la Chine a été suggérée par Samdech Techo Hun Sèn au cours de sa visite officielle en Chine en janvier dernier. Les deux pays se sont déterminés à augmenter leurs échanges commerciaux à 10 milliards de dollars d’ici 2023.

Par C. Nika