Assez de pluie au début, mais beaucoup vers fin de l’année prochaine, selon la prévision traditionnelle

AKP Phnom Penh, le 12 novembre 2019 —

La prédiction traditionnelle sur la répartition annuelle des précipitations en utilisant des gouttes de cire provenant de bougies allumées indique une quantité moyenne de pluie au début et des pluies abondantes à la fin de l’année prochaine dans presque toutes les 25 provinces et municipalité.

Cette prédiction traditionnelle de la répartition des précipitations a été organisée hier, vers minuit, dans le Palais royal sous la présidence royale de Sa Majesté Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge.

D’après la prédiction, les provinces de Kampong Thom, Kampong Speu, Takéo, Banteay Meanchey, Prey Vèng, Svay Rieng, and Thbong Khmum pourraient avoir moins de précipitations, tandis que la province de Siem Reap en aurait le plus.

Organisée une fois par an, cette cérémonie traditionnelle vise à encourager les paysans cambodgiens à se préparer pour la prochaine saison agricole.

Vingt-cinq bougies représentant les 25 provinces et municipalité ont été allumées. Les bougies allumées ont été mises en position diagonale pour laisser couler la cire fondue pour prédire la quantité de pluie dans chaque province et la capitale.

La prédiction traditionnelle sur la répartition des précipitations faisait partie de Fête annuelle des Eaux ayant lieu du 10 au 12 novembre.

Dans la même nuit, Sa Majesté le Roi a aussi présidé les cérémonies “Sampeas Preah Khè” (Salutations à la lune) et “Ok Ambok” (cérémonie où l’on mange Ambok, une sorte de riz gluant torréfié et écrasé au pilon, avec la banane et du jus de coco).

(Photo: Palais royal)

Article en khmer par Chim Nary
Article en français par C. Nika