Le Premier ministre suggère quelques points pour promouvoir l’apprentissage continu et une éducation inclusive et de qualité

AKP Phnom Penh, le 31 octobre 2019 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a exhorté toutes les parties concernées à œuvrer de concert pour améliorer et rehausser encore davantage l’apprentissage tout au long de la vie ainsi que l’éducation inclusive et de qualité.

Dans son message à la rentrée scolaire 2019-2020 (1er novembre), Samdech Techo Hun Sèn a appelé à un examen conjoint des lignes politiques, des cadres réglementaires et des mécanismes nécessaires pour gérer, mettre en œuvre et garantir efficacement l’éducation inclusive et de qualité pour tous les élèves conformément aux objectifs de développement durable.

Le chef du gouvernement royal a également appelé toutes les parties concernées à prêter attention aux obstacles à l’éducation, notamment les changements climatiques, les catastrophes naturelles, les problèmes liés à la drogue, les accidents de la route, etc.

Au cours des deux dernières décennies, après avoir obtenu la paix totale à la fin de 1998 grâce à la politique “gagnant-gagnant”, le Cambodge a réalisé un fier développement dans tous les domaines. Actuellement, la paix règne dans tout le pays, avec des ponts et des routes interconnectés, un meilleur niveau de vie, des moyens de transport adéquats, la liberté de se réunir avec la famille et de voyager tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du pays, a-t-il souligné.

Le gouvernement royal a fait de son mieux pour promouvoir davantage le développement socio-économique de sorte que le Cambodge devienne une nation à revenu moyen de la tranche supérieure d’ici 2030 et un pays à revenu élevé d’ici 2050. L’éducation inclusive et de qualité est l’une des forces motrices pour la réalisation de ces objectifs.

(Photo: Kok Ky)

Par C. Nika