Samdech Tea Banh souligne l’importance de la coopération gagnant-gagnant

AKP Phnom Penh, le 22 octobre 2019 —

Samdech Pichey Sena Tea Banh, vice-Premier ministre et ministre de la Défense nationale du Cambodge, a mis l’accent sur l’importance de la coopération gagnant-gagnant, qui permet à tous les pays de coexister, quelle que soit leur taille.

« La coopération gagnant-gagnant est une coopération qui procure des gains et des intérêts mutuels à tous ceux qui y participent. Cela signifie que nous devons éviter de maximiser nos intérêts au détriment des autres », a-t-il déclaré lors de la 3e Session plénière sur le thème : « Les intérêts des petits et moyens pays et la sécurité commune » du 9e Forum de Pékin, en Chine, le 22 octobre.

Le vice-Premier ministre cambodgien a également appelé tous les pays, petits, moyens et grands, à œuvrer de concert pour réaliser le rêve de créer une communauté de destin commun grâce à une approche gagnant-gagnant pour la cause de la paix, de la stabilité, de l’humanité et de la prospérité dans le monde.

Samdech Tea Banh a, en outre, partagé son point de vue personnel sur le rôle de la Chine, qui peut être considéré comme un grand pays, mais aussi un pays unique. Il a noté de nombreuses coopérations et événements organisés conjointement par la Chine et l’ASEAN et a affirmé que lors de ces événements, la Chine traitait tous ses homologues sur un pied d’égalité et sans condition, peu importe si un pays est grand ou petit afin de maintenir des relations amicales avec tout le monde.

Samdech Tea Banh a, par ailleurs, souligné la nécessité de connaître d’abord les défis auxquels sont confrontés les pays de petite et moyenne taille avant de comprendre leurs intérêts.

Afin d’atténuer les risques et de relever les défis auxquels font face les petits et moyens pays, a-t-il poursuivi, le gouvernement cambodgien a annoncé sa politique de « renforcer les réformes internes, élargir l’amitié au niveau international sur la base des principes de souveraineté et d’indépendance ». Le nombre d’amis internationaux, notamment le soutien d’organisations et d’institutions internationales, est un moyen par lequel les petits et moyens pays peuvent surmonter les défis. En ce sens, le Cambodge s’engage activement et contribue à l’établissement de la Communauté de l’ASEAN.

Samdech Pichey Sena a aussi informé le public des réalisations des forces de maintien de la paix du Cambodge dans le cadre des Nations Unies.

(Photo: Ministère de la Défense nationale)

Par C. Nika