Le Premier ministre s’inquiète de deux problèmes principaux à Phnom Penh

AKP Phnom Penh, le 22 octobre 2019 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a exprimé sa préoccupation face à deux problèmes majeurs dans la capitale de Phnom Penh.

Lors de la cérémonie de remise des diplômes à plus de 4.000 étudiants de l’Université Build Bright tenue ce matin, à Phnom Penh, le Premier ministre a évoqué deux problèmes principaux auxquels fait face Phnom Penh : les ordures et le parking.

Samdech Techo Hun Sèn a déclaré que CINTRI, la société chargée de la collecte des déchets à Phnom Penh, ne pouvait à elle seule gérer l’ensemble des déchets de la capitale, expliquant que le territoire de Phnom Penh a été étendu de plus de 300 km2 à la fin des années 90 à 600 km2 actuellement, tandis que les déchets sont passés de 300 à 500 tonnes à environ 3.000 tonnes par jour.

Le chef du gouvernement royal a annoncé son intention de reprendre la direction de CINTRI, puis de diviser Phnom Penh en trois ou quatre zones et toutes les entreprises intéressées sont invitées à soumissionner. Mais, a-t-il ajouté, une entreprise n’est autorisée à gérer la collecte des déchets que dans une zone.

Il a également profité de cette occasion pour demander à chaque individu de participer à la propriété de Phnom Penh.

Concernant le problème de manque de parking, Samdech Techo Hun Sèn a dit que les sociétés privées pouvaient investir dans des parkings souterrains situés dans des jardins publics, dont le Jardin de Samdech Hun Sèn.

Par C. Nika