Le Cambodge souhaite des échanges commerciaux plus ambitieux avec la République de Corée

AKP Phnom Penh, le 21 août 2019 —

Tout en appréciant la bonne coopération bilatérale, le Premier ministre cambodgien a souhaité une relation plus étroite entre les peuples et un volume d’échanges commerciaux bilatéraux plus ambitieux entre le Cambodge et la République de Corée.

C’est ce qu’a rapporté Kao Kim Hourn, ministre délégué auprès du Premier ministre, à la suite d’un entretien d’adieu accordé ce matin à Phnom Penh par le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn à l’ambassadeur sortant sud-coréen au Cambodge, Oh Nak-young.

Le chef du gouvernement royal a souligné que de plus en plus de Cambodgiens travaillaient dans divers secteurs en Corée du Sud, une opportunité d’augmenter les revenus individuels et familiaux, ainsi que les compétences et les expériences techniques avancées.

Quelque 8.000 Cambodgiens, dont 400 hommes, se sont mariés avec des époux ou épouses sud-coréens, ce qui constitue un signe positif d’un resserrement des liens humains entre les deux nations, a-t-il ajouté.

Le volume des échanges commerciaux entre le Cambodge et la Corée du Sud est en hausse, mais le Premier ministre a encouragé le pays à accroître ses importations de produits agricoles cambodgiens et à investir davantage dans le Royaume afin de rehausser davantage les échanges bilatéraux.

Oh Nak-young a pris au sérieux les recommandations du Premier ministre cambodgien et a hautement apprécié la coopération croissante entre les deux pays, en particulier dans les domaines commercial, économique et touristique. Il a aussi reconnu le rôle clé du Cambodge en tant que coordinateur des relations de dialogue ASEAN-République de Corée.

Par C. Nika