Nuon Chea décédé ce soir

AKP Phnom Penh, le 04 août 2019 — L’accusé Nuon Chea, âgé de 93 ans, est décédé ce soir, le 4 août 2019, à l’Hôpital d’amitié Khmer-Soviet, a confirmé Neth Pheaktra, chef de la Section des affaires publiques des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC).

Il avait été transféré du centre de détention des CETC à l’hôpital pour traitement médical depuis le 2 juillet 2019, a dit Neth Pheaktra, ajoutant que la famille de Nuon Chea a été informée.

Nuon Chea, né le 7 juillet 1926, était secrétaire adjoint du Parti communiste du Kampuchéa, membre du Comité permanent et du Comité central du Parti communiste du Kampuchéa et président de l’Assemblée populaire du Kampuchéa démocratique.

Il a été arrêté le 19 septembre 2007 et était en procès devant les CETC pour génocide, crimes contre l’humanité et violations graves des Conventions de Genève de 1949.

Nuon Chea a été reconnu coupable de crimes contre l’humanité et condamné à la réclusion à perpétuité dans l’affaire 002/01 le 7 août 2014. Le 23 novembre 2016, la Chambre de la Cour suprême a annulé une partie des condamnations, mais a confirmé la peine de réclusion à perpétuité infligée par la Chambre de première instance.

Le 16 novembre 2018, Nuon Chea a été condamné pour génocide, crimes contre l’humanité et violations graves des Conventions de Genève de 1949 dans l’affaire 002/02 aux côtés de Khieu Samphan. La Chambre de première instance a fusionné les peines d’emprisonnement à perpétuité prononcées dans les affaires 002/01 et 002/02 pour former une peine unique à vie contre Nuon Chea.

Par C. Nika