Le Cambodge attire 153 projets d’investissement pour le premier semestre

AKP Phnom Penh, le 02 août 2019 —

Au cours des six premiers mois de cette année, 153 projets d’investissement représentant près de 5,2 milliards de dollars américains ont été approuvés, soit une hausse de 48% en termes de capital d’investissement, par rapport à la période correspondante de l’année précédente.

C’est ce qu’a fait savoir le Conseil pour le développement du Cambodge (CDC), dans un rapport, ajoutant que ces projets approuvés pouvaient créer jusqu’à 167.330 emplois.

En 2018, le Cambodge a attiré 255 projets d’investissement d’une valeur de plus de 6,45 milliards de dollars, principalement dans les secteurs de la confection, de l’industrie, de la fabrication et de l’énergie, générant au total 2.382 emplois. Les investisseurs les plus importants au Cambodge en 2018 étaient les Chinois (51% du capital total d’investissements), suivis des investisseurs locaux (31%), ceux du Japon (13%) et ceux de Thaïlande (0,76%).

A rappeler que la semaine dernière, la Banque nationale du Cambodge a affirmé que l’économie du Cambodge resterait bonne, avec une croissance prévue de 7,1% cette année.

Lors des six premiers mois de cette année, le taux d’inflation est tombé à 1,9%, contre 2,5% pendant le second semestre de 2018.

Durant de la même période, le taux de change est resté stable, à 4.038 riels pour un dollar américain, une hausse de 0,7% par rapport au semestre précédent, tandis que les réserves de change ont atteint 11,1 milliards de dollars, soit cinq mois d’importations et de services.

A la fin de juin, 6,8 millions de comptes de dépôt et 2,7 millions de comptes de prêts ont été enregistrés.

Par C. Nika