Le Cambodge continuera à renforcer les documents administratifs réguliers auprès des étrangers

AKP Phnom Penh, le 17 juillet 2019 —

Les autorités cambodgiennes continueront de saisir tous les documents d’immigration irréguliers, a affirmé Samdech Kralahom Sâr Khéng, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, lors d’une réunion de diffusion à Phnom Penh, ce matin.

Selon Samdech Sâr Khéng, jusqu’au 17 juillet 2019, la police de l’immigration avait révoqué quelque 37.441 copies de documents illégaux appartenant à 20.093 familles ou à 69.871 personnes de 10 nationalités, dont la plupart étaient des Vietnamiens.

Les documents saisis comprenaient des pièces d’identité cambodgienne, des livrets de résidence, des livrets de famille, etc.

“Si nous ne saisissons pas les documents administratifs irréguliers, ces près de 70.000 étrangers obtiendront automatiquement la nationalité cambodgienne”, a dit le vice-Premier ministre, soulignant que c’était la faute des autorités compétentes qui avaient délivré de tels documents irréguliers aux étrangers et que ceux qui les détennaient seraient punis conformément à la loi “.

En même temps, Samdech Sâr Khéng a annoncé que le Département général de l’immigration avait reçu jusqu’à maintenant 71.991 demandes d’accréditation d’immigrés de la part de 32.735 familles et 62.531 demandes de cartes de résident permanent de 28.571 familles de 11 nationalités.

Par C. Nika