Le Cambodge se félicite des résultats des rencontres entre les dirigeants chinois, sud et nord-coréens et américain

AKP Phnom Penh, le 02 juillet 2019 —

L’Unité des porte-parole du gouvernement royal du Cambodge a rendu public hier une déclaration saluant les résultats des récentes réunions entre le président américain et ses homologues chinois, sud-coréen et nord-coréen.

« L’unité des porte-parole du gouvernement royal du Cambodge souhaite répondre aux médias et à l’opinion publique concernant le Sommet du G20 et les réunions tenues séparément entre le président américain Donald J. Trump avec le président de la République de Corée et le président de la République populaire démocratique de Corée », a dit la déclaration.

Selon la même source, l’Unité des porte-parole se félicite des accords de principe conclus par le président chinois, Xi Jinping, et le président américain, Donald J. Trump, en marge du Sommet du G20, afin de poursuivre leurs discussions en vue d’améliorer et de renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays.

L’Unité des porte-parole comprend que la participation de l’ONU, de l’Organisation mondiale du Commerce (OMC) et des dirigeants des pays industrialisés du G20 à Osaka, au Japon, du 28 au 29 juin 2019, a montré que tous les participants accordaient une haute attention à l’objectif commun du développement global durable.

L’Unité des porte-parole évalue hautement les réalisations et les résultats du Sommet du G20 de 2019, qui a également porté sur les thèmes du libre-échange, du changement climatique, de la technologie et de l’innovation en faveur du développement et sur la nécessité de se concentrer sur les questions de protection de l’environnement.

Reconnaissant l’évolution dans la péninsule coréenne, l’Unité des porte-parole comprend et apprécie hautement la rencontre entre le président sud-coréen, Moon Jae-in, et le président américain, Donald J. Trump, le week-end dernier, qui a révélé un dialogue positif sur les questions relatives à la péninsule coréenne ainsi qu’à la sécurité globale.

La réunion séparée entre le président américain, Donald J. Trump, et le président nord-coréen, Kim Jong-un, tenue dans la zone démilitarisée, a montré la réelle bonne volonté des deux dirigeants qui cherchent à transformer les hostilités de 70 ans en une approche diplomatique formelle et en une culture de dialogue afin de parvenir à une solution appropriée, avec l’objectif de paix totale et de développement durable dans la péninsule coréenne et qu’un tel accord contribuera au bien-être des populations de la région et du monde.

L’Unité des porte-parole souhaiterait rappeler que le Royaume du Cambodge, sous la ferme direction clairvoyante de Samdech Techo Hun Sèn, a réussi à transformer ses zones frontalières, d’anciens champs de bataille aux zones de paix, de coopération et de développement commun.

Par C. Nika