L’AN approuve cinq projets de loi

AKP Phnom Penh, le 1er juillet 2019 —

L’Assemblée nationale (AN) du Cambodge a, pendant sa deuxième session de la sixième législature, approuvé les projets de loi sur le rehaussement des investissements dans le secteur de l’énergie, l’adhésion du Cambodge à l’Accord sur les mesures de l’Etat du port et le Plan de développement stratégique national pour 2019-2023.

La session a eu lieu ce matin au Palais de l’AN, à Phnom Penh, sous la présidence de Samdech Akka Moha Ponhea Chakrei Héng Samrin, président de l’AN.

Selon un communiqué de presse rendu public après la session, l’AN a approuvé trois projets de loi sur les paiements de garantie du gouvernement royal du Cambodge (RGC) à trois sociétés privées dont SPHP (Cambodia) Co., Ltd., Schneitec Renewable Co., Ltd., et Schneitec Co., Ltd., pour le développement de l’économie et de la société nationales et la réduction de la pauvreté au sein du peuple.

Le quatrième projet de loi vise à autoriser le Cambodge à devenir membre de l’Accord relatif aux mesures du ressort de l’Etat du port visant à prévenir, contrecarrer et éliminer la pêche illicite, non déclarée et non réglementée, afin de garantir la préservation à long terme et l’utilisation durable des ressources biologiques et le systèmes écologiques marins.

Le cinquième projet de loi est l’approbation du Plan de développement stratégique national 2019-2023 pour mettre en œuvre les lignes politiques prioritaires du gouvernement, comme indiqué dans la Stratégie rectangulaire, phase IV et les objectifs de développement durable (ODD) du Cambodge pour 2016-2030.

Par C. Nika