Le Cambodge et le Tadjikistan élargissent leur coopération bilatérale

AKP Phnom Penh, le 15 juin 2019 —

Le Royaume du Cambodge et la République du Tadjikistan se sont tombés d’accord pour renforcer leurs relations bilatérales et leur coopération pour les intérêts communs.

L’accord a été conclu par le Premier ministre cambodgien, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, et Emomali Rahmon, président du Tadjikistan, lors de leur entretien ce matin à Douchanbé, au Tadjikistan, avant la 5e Conférence sur l’interaction et les mesures de renforcement de la confiance en Asie (CICA), selon Sry Thamrong, ministre délégué auprès du Premier ministre cambodgien.

Samdech Techo Hun Sèn a, à cette occasion, dit que les deux pays avaient établi leurs relations diplomatiques depuis 1995, mais que leur coopération restait limitée. Il a donc suggéré aux deux parties de désigner leur ambassadeur respectif, d’élaborer un mémorandum d’entente sur les consultations politiques entre leurs ministères des Affaires étrangères, notamment d’étudier la possibilité d’une coopération dans les domaines de l’économie, du commerce, de l’investissement, de la culture et du tourisme, et d’échanger des visites de haut niveau.

Au nom de Sa Majesté le Roi du Cambodge, Samdech Techo Hun Sèn a invité Emomali Rahmon à effectuer une visite d’Etat au Cambodge à son moment approprié.

Dans sa réponse, le président du Tadjikistan a exprimé son soutien aux initiatives du chef du gouvernement cambodgien et a remercié Sa Majesté le Roi de son invitation.

M. Rahmon a dit que le Tadjikistan souhaitait importer des produits textiles et de la confection du Cambodge afin de renforcer la coopération économique entre les deux pays. Il a également souhaité créer un forum d’affaires entre les deux pays.

Samdech Techo Hun Sèn a remercié le Tadjikistan pour son intention d’acheter des produits cambodgiens et a affirmé faire une autre visite au Tadjikistan pour signer les accords conclus pendant cette rencontre.

(Photo: Correspondant spécial de la TVK)

Article en khmer par Chim Nary
Article en français par C. Nika