Le parti au pouvoir se félicite des résultats officiels des 3es élections de conseils

AKP Phnom Penh, le 08 juin 2019 —

Le Parti du Peuple Cambodgien (PPC), parti au pouvoir, a annoncé qu’il accepterait les résultats officiels des élections des conseils de la capitale, des provinces, des villes, des districts et des arrondissements en mai dernier.

Dans sa déclaration rendue public ce matin après la proclamation des résultats officiels par le Comité national électoral (CNE), le PPC a dit que les 3es élections des conseils de la capitale, des provinces, des villes, des districts et des arrondissements s’étaient tenues le 26 mai 2019 de manière libre, juste et équitable conformément à la Constitution et aux lois du Royaume du Cambodge.

Tous les électeurs sont allés voter dans les bureaux de vote avec indépendance et haute responsabilité dans une atmosphère politique neutre et sûre, a indiqué la même source.

« C’est un nouvel événement historique qui témoigne de la détermination du Cambodge à continuer de s’avancer sur la voie de la paix, de la démocratie libérale multipartite et du développement », a souligné la déclaration.

Selon la déclaration, le PPC voudrait déclarer son acceptation des résultats officiels des 3es élections des conseils de la capitale, des provinces, des villes, des districts et des arrondissements annoncés par le CNE le 8 juin 2019, résultats qui reflètent pleinement la volonté du peuple cambodgien par l’intermédiaire des membres des conseils communaux/de quartier, qui sont leurs représentants légaux, de soutenir le PPC et de lui faire confiance pour continuer à diriger le niveau sous-national.

Le PPC tient aussi à remercier sincèrement tous les électeurs qui ont voté pour le PPC afin qu’il ait plus de possibilités de réaliser les objectifs politiques du parti pour construire et défendre la patrie, en particulier pour développer la capitale, les provinces, les villes, les districts, les arrondissements et les communes, quartiers, en réponse au souhait du peuple.

Le PPC souhaiterait respecter et apprécier les efforts déployés par le CNE et les autres autorités compétentes à tous les échelons pour s’acquitter de leurs rôles et devoirs avec transparence et efficacité.

Le PPC a également exprimé sa ferme conviction que tous les membres élus des conseils de la capitale, des provinces, des villes, des districts et des arrondissements de ce troisième mandat collaboreront étroitement et feront de leur mieux pour servir le peuple. Le parti au pouvoir a, en outre, appelé tous ses compatriotes à s’unir autour du gouvernement royal sous l’ombre fraîche de Sa Majesté le Roi pour maintenir la paix, la stabilité et pour stimuler le développement dans tous les secteurs.

Selon les résultats officiels, le PPC a remporté 3.484 postes de conseillers municipaux, provinciaux, de districts et d’arrondissements, alors que le Parti de l’unité nationale khmère, 38, et le FUNCINPEC, 33.

Environ 99,94% des 11.572 électeurs se sont rendus aux urnes lors des élections organisées avec la participation de sept Partis politiques. Ils ont concurrencé pour les 559 sièges aux conseils de la capitale et des provinces, et les 3.555 aux conseils des villes, des districts et des arrondissements.

Les élections des conseils de la capitale, des provinces, des villes, des districts et des arrondissements ont eu lieu sous l’observation de 1.010 observateurs nationaux venus de 19 institutions, la plupart d’entre eux de l’Union des fédérations de jeunes du Cambodge, ainsi que de 704 agents politiques appartenant à cinq des sept Partis politiques enregistrés.

Les sept Partis politiques en lice étaient le PPC, le Parti de la nationalité cambodgienne, le FUNCINPEC, le Parti de l’unité nationale khmère, le Parti de la jeunesse cambodgienne, le Parti de la volonté khmère et le Parti républicain khmer.

Par C. Nika