Le Cambodge souhaite devenir observateur de l’OCI

AKP Phnom Penh, le 08 mai 2019 — 

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a déclaré que le Cambodge souhaitait obtenir le statut d’observateur auprès de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). 

Dans un dîner de Ramadan (Iftar) hier au Centre de conférence et d’exposition Koh Pich, à Phnom Penh, avec quelque 4.750 Khmers musulmans, Samdech Techo Hun Sèn a annoncé la nomination du ministre d’Etat, Othsman Hassan, en tant qu’envoyé spécial du Royaume du Cambodge pour négocier le statut d’observateur auprès de l’OCI. 

Le Cambodge souhaite nouer des relations plus étroites avec tous les pays membres de l’OCI, ce qui contribuera au développement socio-économique du Royaume et à la formation des ressources humaines par le biais de bourses d’études et de formations pour les élèves/étudiants musulmans cambodgiens et d’autres Cambodgiens.

 Samdech Techo Hun Sèn a également appelé les pays membres de l’OCI à acheter des produits cambodgiens, y compris des aliments halal. 

Fondée en 1969, l’OCI est la deuxième plus grande organisation intergouvernementale après les Nations Unies avec 57 États membres répartis sur quatre continents. L’Organisation est la voix collective du monde musulman. Elle vise à sauvegarder et à protéger les intérêts du monde musulman dans l’esprit de promotion de la paix internationale et de l’harmonie entre les différents peuples du monde. 

Par C. Nika