Le PM cambodgien satisfait de la libéralisation du secteur éducatif

AKP Phnom Penh, le 23 avril 2019 —

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a exprimé sa satisfaction devant la libéralisation du secteur de l’éducation du pays.

Au cours de la cérémonie de remise des certificats de fin d’études à plus de 2.000 nouveaux diplômés de l’Université nationale de gestion (NUM) ce matin, Samdech Techo Hun Sèn s’est dit toujours fier de la bonne politique du gouvernement royal consistant à permettre au secteur privé d’investir dans le développement des ressources humaines.

Le chef du gouvernement cambodgien a également noté les investissements étrangers dans la formation des ressources humaines au Cambodge, en citant à titre d’exemple l’Ecole internationale de Phnom Penh (ISPP) et l’Ecole internationale canadienne de Phnom Penh (CIS).

Samdech Techo Hun Sèn a, en outre, réaffirmé la détermination du gouvernement royal à faire en sorte que tous les citoyens aient accès à une formation de qualité et aux services d’éducation améliorés.

Par C. Nika