Le Cambodge ouvrira de nouvelles portes aux pays voisins

AKP Phnom Penh, le 02 avril 2019 —

Le Cambodge envisage d’ouvrir plus de portes aux pays voisins : le Laos, la Thaïlande et le Vietnam, selon le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn.

Le gouvernement royal du Cambodge (GRC) est en train de négocier avec les trois voisins pour l’ouverture de nouvelles portes frontalières afin de stimuler le commerce, le tourisme et les investissements, a déclaré le Premier ministre cambodgien pendant la cérémonie d’inauguration du projet d’expansion du système d’approvisionnement en eau potable à Kampot financé par le gouvernement japonais, tenue ce matin dans le quartier Andong Khmer, ville de Kampot, province de Kampot.

Le GRC encourage toutes les parties concernées à promouvoir davantage de coopération avec les pays voisins.

En janvier dernier, le ministère de l’Intérieur a chargé un groupe de travail de mener des études de faisabilité afin d’ouvrir davantage de portes aux trois pays voisins.

D’après les statistiques du ministère, le Cambodge dispose de 82 portes à ses voisins, dont 3 aéroports, 13 ports et 66 portes-frontières.

L’ouverture de nouvelles portes est considérée comme une mesure contribuant de manière significative à la promotion du commerce bilatéral et du tourisme entre le Cambodge et ses voisins.

Par C. Nika