Le PM demande aux autorités compétentes de s’ouvrir pour les politiciens grâciés

AKP Phnom Penh, le 25 mars 2019 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a lancé un appel à toutes les autorités compétentes pour qu’elles accordent des conditions favorables à tous les politiciens de l’opposition ayant déjà bénéficié de la grâce royale.

S’adressant à la cérémonie de remise des certificats de fin d’études à plus de 1.000 nouveaux diplômés de l’Université internationale de Phnom Penh (PPIU) tenue ce matin à l’Institut national de l’Education, Samdech Techo Hun Sèn a souligné qu’ils étaient des politiciens légaux car ils avaient regagné leurs droits politiques après avoir obtenu la grâce royale. 

Toutefois, les autorités sont appelées à prendre des mesures si ceux dont leurs droits politiques ne sont pas encore rétablis ne respectent pas le verdict. 

Au moins 9 des 118 anciens politiciens de l’opposition, qui ont été bannis de la politique par la Cour suprême depuis novembre 2017, ont obtenu la grâce royale de Sa Majesté le Roi après avoir déposé leurs demandes respectives auprès du ministère de l’Intérieur. 

A rappeler qu’en décembre dernier, le Cambodge a amendé la loi sur les Partis politiques afin de permettre aux politiciens exclus de la politique de regagner leurs droits politiques. 

Par C. Nika