Le Cambodge importera un navire producteur d’électricité de Turquie

AKP Phnom Penh, le 20 mars 2019 —

Le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn a ordonné à l’Electricité du Cambodge (EDC) de négocier avec la Turquie pour importer son navire générateur d’électricité en vue de résoudre la pénurie d’électricité dans le Royaume.

Keo Ratanak, directeur général de l’EDC, doit s’envoler immédiatement vers la Turquie pour apporter son navire producteur d’électricité de 200 mégawatts afin de répondre au manque actuel d’électricité au Cambodge, a déclaré ce matin Samdech Techo Hun Sèn dans une rencontre avec plus de 10.000 ouvriers et employés de six usines et entreprises dans la province de Pursat.

Le chef du gouvernement royal a aussi appelé ses citoyens à ne pas s’inquiéter du prix de l’électricité, même si celui produit par le navire turc pourrait être plus élevé que celui généré par les sources d’électricité existantes dans le pays.

« Nous avons déjà réduit le prix de l’électricité, ne vous inquiétez donc pas, il n’y aura pas d’augmentation, mais encore de la réduction du prix de l’électricité », a-t-il souligné.

En même temps, Samdech Techo Hun Sèn a encouragé le ministère des Mines et de l’Energie à trouver d’autres générations d’électricité modernes afin de répondre à la demande croissante du pays dans ce secteur.

A rappeler que le weekend dernier, le Premier ministre a indiqué que le Cambodge, en particulier Phnom Penh, était en train de faire face à une pénurie d’électricité de 400 mégawatts.

Samdech Techo Hun Sèn a donc souhaité la compréhension de la part de ses compatriotes, expliquant que certains barrages hydroélectriques, la principale source d’énergie du pays, ne peuvent pas produire de l’électricité à cause du manque d’eau.

Quoi qu’il en soit, le chef du gouvernement royal a exhorté à ne pas réduire l’approvisionnement en électricité aux bases de production, en particulier les rizeries.

Selon le ministère des Mines et de l’Energie, le Cambodge dispose actuellement de trois grandes sources d’électricité : les centrales hydroélectriques de 1.329 mégawatts, les centrales au charbon de 538 mégawatts et les centrales de l’énergie solaire de 64,77 mégawatts.

Le Cambodge a, a précisé la même source, consommé quelque 2.650 mégawatts d’électricité en 2018, soit une augmentation d’environ 15% par rapport à 2017.

Par C. Nika