Célébration de la Journée nationale des villes propres

AKP Phnom Penh, le 25 février 2019 —

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, Premier ministre du Royaume du Cambodge, a présidé ce matin à Phnom Penh la commémoration de la Journée nationale des villes propres de 2019 pour promouvoir le secteur du tourisme.

La Journée nationale des villes propres, la 7e de ce genre, a été célébrée sous le thème “Ville propre: la ville sent la cordialité” en conjonction avec la 3e cérémonie de remise des prix du Premier ministre Samdech Techo Hun Sèn pour les affaires vertes dans le secteur touristique, la cérémonie de remise du prix de Meilleure ville du compte à rebours de l’année et la 1re cérémonie de remise des prix des toilettes publiques du Cambodge.

Thong Khon, ministre du Tourisme, a dit que cette célébration visait à promouvoir et à améliorer davantage les services touristiques pour tous les visiteurs internationaux et locaux sous le slogan « intelligent, propre et vert ».

Le ministre a partagé les réalisations du secteur du tourisme dans le pays l’an dernier, affirmant que le nombre de touristes étrangers avait augmenté de 10,7%, jusqu’à 6,2 millions, générant un revenu de 4,35 milliards de dollars américains.

Avec d’autres services et les efforts du ministère et de toutes les parties concernées, a-t-il ajouté, le Cambodge espère attirer au total 6,7 millions de visiteurs étrangers cette année et plus de 7 millions en 2020, avec un revenu total de 5 milliards de dollars américains.

Samdech Techo Hun Sèn a, à cette occaison, adressé ses félicitations à tous les lauréats et a encouragé toutes les parties concernées à améliorer encore davantage leurs produits et services, ainsi que leur accueil chaleureux.

Le chef du gouvernement royal a noté que le tourisme était l’un des principaux moteurs de la lutte contre la pauvreté au Cambodge, dont le taux est tombé à environ 10% l’année dernière avec une croissance économique de 7,5%.

“Le Cambodge est devenu une destination populaire dans le monde et le gouvernement royal considère le tourisme comme de l’or vert”, a-t-il souligné.

Par C. Nika