Samdech Hun Sèn félicite le lancement de l’Année de la culture et du tourisme Cambodge-Chine 2019

AKP Phnom Penh, le 31 janvier 2019 —

Le Premier ministre cambodgien, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, a exprimé son optimisme quant à l’Année de la culture et du tourisme Cambodge-Chine 2019, lancée hier soir à la Salle de conférence Chaktomuk, à Phnom Penh.

Dans son message à cet événement, Samdech Techo Hun Sèn a souligné que cet événement, le premier de ce genre, serait une nouvelle opportunité d’attirer davantage de touristes et d’investisseurs chinois au Cambodge, au moment où la Chine était devenue un marché touristique dynamique et de premier plan pour le monde ainsi que pour le Cambodge, tant à présent que dans l’avenir.

Le chef du gouvernement royal a, en outre, mis l’accent sur la corrélation entre le tourisme et la culture, qui contribue de manière importante au renforcement de l’attraction et de la compétitivité d’une destination touristique ainsi que d’une nation. « La culture joue un rôle efficace pour développer des produits touristiques, créer l’unicité pour une région ou un pays sur ce marché touristique concurrentiel. En même temps, le tourisme crée des sources de revenus et des ressources qui peuvent soutenir et consolider la préservation et le développement culturels en cette ère de créativité et de mondialisation », a-t-il déclaré.

Samdech Techo Hun Sèn a également montré son soutien à la deuxième édition de l’Année de la culture et du tourisme Cambodge-Chine en 2020.

Le lancement de l’Année de la culture et du tourisme Cambodge-Chine 2019 s’est déroulé sous la présidence du vice-Premier ministre cambodgien, Hor Namhong, et du ministre chinois de la Culture et du Tourisme, Luo Shugang.

A noter que l’an dernier, le Cambodge a accueilli 6,2 millions de touristes étrangers, soit une augmentation de 11% par rapport à l’année précédente, et 1,9 million d’entre eux étaient des visiteurs chinois, une hausse de 70%.

Selon le ministère cambodgien du Tourisme, le Cambodge a prévu d’attirer 3 millions de visiteurs chinois en 2020, 5 millions en 2025 et 8 millions en 2030.

(Photo: Khem Sovannara)

Par C. Nika