Les dirigeants cambodgien et chinois souhaitent plus de coopération

AKP Phnom Penh, le 22 janvier 2019 —

Le Cambodge et la Chine approfondiront leur coopération et leurs relations bilatérales, selon la Télévision nationale du Kampuchéa (TVK).

Cet engagement a été pris lors d’un entretien bilatéral entre le Premier ministre cambodgien, Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn, et le président chinois, Xi Jinping, à Pékin hier après-midi, lors de la visite officielle de Samdech Techo en Chine du 20 au 23 janvier.

Le président chinois a hautement apprécié la visite officielle de Samdech Techo Hun Sèn en Chine cette fois-ci et a souligné le 60e anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays, rappelant que Leurs Majestés le Roi et la Reine-Mère du Cambodge et lui avaient participé à des programmes traditionnels en Chine.

Xi Jinping a, en outre, déclaré que l’initiative « la Ceinture et la Route » continuerait à consolider et à élargir la coopération avec différents pays de la région et du monde. « Malgré les changements dans les relations internationales, les relations entre la Chine et le Cambodge ont réellement apporté des intérêts mutuels aux deux pays », a-t-il dit, ajoutant : « Grâce à cela, la Chine continuera à renforcer sa coopération avec le Cambodge, notamment à contribuer au développement du Cambodge. »

Le dirigeant chinois était convaincu que le Cambodge connaîtrait plus de succès dans les 60 prochaines années.

Cette année, a-t-il affirmé, la Chine continuera à importer 400.000 tonnes de riz décortiqué cambodgien et à porter le commerce bilatéral à 10 milliards de dollars américains vers 2023, et accordera une aide non remboursable de 4 milliards de yuans au Cambodge pour trois ans, de 2019 à 2021.

Pour sa part, Samdech Techo Premier ministre a exprimé sa joie de retourner en Chine et a remercié le gouvernement et le peuple chinois pour leur accueil chaleureuse réservé à Leurs Majestés le Roi et la Reine-Mère du Cambodge.

Le chef du gouvernement cambodgien a également informé le président chinois de la récente évolution au Cambodge, en particulier de la situation après les élections générales, des programmes de réforme du gouvernement royal, des efforts déployés par le Royaume pour empêcher l’ingérence étrangère dans ses affaires intérieures et de la mise en place du Conseil suprême de consultation et de recommandation avec la participation de 19 Partis politiques.

Concernant les relations bilatérales, Samdech Techo Hun Sèn a demandé au président chinois d’encourager davantage d’investisseurs chinois au Cambodge et a souhaité le renforcement de la coopération de partenariat stratégique global entre les deux pays, ainsi que d’autres mécanismes bilatéraux existants.

Samdech Techo Hun Sèn a, par ailleurs, confirmé sa présence au deuxième Forum « Ceinture et Route » prévu en avril 2019 en Chine.

Par C. Nika