Les oiseaux les plus menacés continuent d’être présents au Cambodge

AKP Phnom Penh, le 04 janvier 2018 —

Des ibis géants, des vautours et des ibis à épaules blanches continuent d’être trouvés dans leurs habitats naturels au Cambodge, selon l’Organisation BirdLife Cambodia.

L’année dernière, une équipe de défenseurs de l’environnement avait mené un programme de surveillance et de conservation des espèces d’oiseaux menacées dans les réserves fauniques de Siem Pang et de Siem Pang Kang Lech.

Au cours de la recherche, 16 nids d’ibis géants (12 nids avec 17 poussins) et 11 nids de vautours (9 nids sont des vautours fauves et 2 nids sont des vautours à tête rouge) ont été découverts.

En outre, l’équipe a effectué un recensement des ibis à épaules blanches et 320 ont été enregistrés.

Siem Pang et Siem Pang Kang Lech constituent deux réserves fauniques importantes au Cambodge, créées en vertu d’un décret du 9 mai 2016. La forêt de Siem Pang Kang Lech est l’une des zones forestières naturelles les plus importantes au monde pour la conservation de la biodiversité et en particulier des espèces fauniques menacées, notamment les ibis à épaules blanches, les ibis géants, les vautours à tête rouge, les vautours fauves et les vautours à croupion blanc, ainsi que des espèces comme le cerf et le gaur en voie de disparition.

(Photo: BirdLife)

Par C. Nika