L’apiculture, une filière lucrative

AKP Phnom Penh, le 03 janvier 2019 —

L’apiculture mobile s’est révélée être une activité lucrative, selon un reportage de la presse locale, à la suite d’une interview exclusive avec un apiculteur réussi.

Vivant dans la commune de Koh Sotin, district de Koh Sotin, province de Kampong Cham, Va Channa peut maintenant produire environ 500 litres de miel par récolte (toutes les deux semaines), contre seulement 100 litres il y a quatre ans.

Bien formé pour le commerce, l’apiculteur peut gagner entre 60.000 et 120.000 riels (environ de 15 à 30 dollars américains) en vendant un litre de miel.

Il est important de rendre mobile l’apiculture, en particulier en rapprochant les ruches des plantes contenant davantage de nectar au cours de leur période la plus productive, a expliqué Channa.

Il a ajouté que le remplacement régulier des abeilles royales dans chacune des ruches et la protection des abeilles contre certains insectes étaient également essentiels pour garantir la qualité et la quantité de miel.

En plus de garder des abeilles, Channa offre également une formation gratuite aux personnes intéressées qui doivent seulement acheter la ruche qu’il fabrique pour commencer le travail.

Par Chea Pharith