Hausse de 5% du volume des échanges commerciaux du Cambodge avec les pays étrangers en 2018

AKP Phnom Penh, le 26 décembre 2018 —

La valeur des échanges commerciaux entre le Cambodge et les pays étrangers a atteint cette année 24.985 millions de dollars américains, soit une augmentation de 5% contre 23.796 millions de dollars en 2017.

Ces chiffres ont été rendus publics par le ministère du Commerce lors de sa réunion annuelle de deux jours, qui s’est terminée hier à Phnom Penh sous la présidence du vice-Premier ministre et ministre de l’Economie et des Finances, Aun Pornmoniroth.

Par ailleurs, le pays a ouvert de nouveaux marchés et exporté ses produits vers 147 pays du monde entier.

S’adressant à la cérémonie de clôture de la réunion annuelle, Aun Pornmoniroth a exprimé sa grande fierté pour les réalisations du ministère du Commerce en 2018, réalisations qui ont contribué à l’expansion des exportations du pays avec une part de plus de 60% du PIB.

Selon le vice-Premier ministre, les exportations relevant du Système de préférences généralisées étaient évaluées à 13 milliards de dollars en 2018, soit une hausse d’environ 18% par rapport à l’année précédente. « Cette croissance remarquable du commerce est grâce à la participation active des officiels du ministère du Commerce à tous les échelons dans les activités commerciales au niveau tant local qu’international », a-t-il souligné.

Pour sa part, le ministre du Commerce, Pan Sorasak, a informé la réunion des orientations importantes de travail du ministère pour 2019 afin de faire du secteur commercial un secteur de premier plan dans la promotion de la croissance économique nationale conformément au programme politique et à la Stratégie rectangulaire-phase IV du gouvernement royal du Cambodge.

Il a également remercié et recommandé à ses officiels de continuer à renforcer l’efficacité du travail et de prendre part aux réformes comme la structure de gestion, le développement institutionnel et des ressources humaines, la prestation de services publics, etc.

Par C. Nika