Le Cambodge a besoin de plus de fonds pour répondre à la demande en énergie

AKP Phnom Penh, le 17 décembre 2018 —

Le Cambodge a besoin encore du soutien financier, notamment de la part de la Chine, pour investir dans le secteur de l’énergie afin de répondre à la demande croissance en énergie, a déclaré le Premier ministre Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sèn au cours de l’inauguration de la centrale hydroélectrique de sous-Sésan 2 dans la province de Stung Trèng.

Samdech Techo Hun Sèn a indiqué que lors de sa prochaine visite en Chine, il négocierait avec la partie chinoise pour obtenir encore des prêts de concession pour la construction de réseaux électriques dans le pays.

Le chef du gouvernement royal a salué les sept centrales hydroélectriques construites et exploitées au Cambodge sous forme de BOT (construire-opérer-transférer) par les investisseurs chinois.

Les six autres projets hydroélectriques sont Kirirom I (12 MW) dans la province de Kampong Speu, Kamchay (193 MW) dans la province de Kampot, Stung Atai (120 MW) dans la province de Pursat, Kirirom III (18 MW), Russei Chrum Krom (338 MW) et Stung Tatai (246 MW) dans la province de Koh Kong.

Par C. Nika