Lancement d’un projet d’amélioration de l’enseignement supérieur

AKP Phnom Penh, le 04 décembre 2018 —

Le ministère de l’Education, de la Jeunesse et des Sports a lancé un projet global visant à améliorer l’enseignement supérieur au Cambodge et à en rattraper les dernières tendances régionales et mondiales.

Le lancement a eu lieu hier à l’Hôtel Cambodiana, à Phnom Penh, sous la présidence du ministre de l’Éducation, de la Jeunesse et des Sports, Hang Chuon Naron.

D’après le ministre, bien que le projet se concentre sur cinq universités publiques dans la capitale de Phnom Penh et dans les provinces de Svay Rieng et Battambang, il envisage aussi de renforcer le système d’enseignement supérieur dans d’autres établissements tant public que privé.

Les principales interventions, a-t-il ajouté, comprennent la modernisation du programme d’études avec la promotion des STEM (sciences, technologies, ingénierie et mathématiques), l’amélioration des infrastructures d’enseignement et d’apprentissage et le rehaussement des qualifications des enseignants.

Le projet a été soutenu financièrement par le gouvernement royal du Cambodge (2,5 millions de dollars américains) et de la Banque mondiale (90 millions de dollars).

Le Cambodge compte actuellement 207.434 étudiants, dont environ 48% sont des femmes, qui fréquentent 121 universités et établissements de l’enseignement supérieur dans 20 capitales et provinces du Cambodge.

Par C. Nika