De plus de en plus de touristes étrangers s’intéressent à la course de pirogues et à Loy Pratip

AKP Phnom Penh, le 23 novembre 2018 —

Le pavillon érigé spécialement pour les visiteurs étrangers par le ministère du Tourisme a attiré plus de 4.000 d’entre eux lors du deuxième jour de la Fête des Eaux à Phnom Penh, d’après le ministère.

La plupart d’entre eux viennent de France, du Royaume-Uni, de Pologne, de Russie, d’Espagne, d’Allemagne, des Etats-Unis, de Chine, de Corée du Sud, du Japon, d’Inde, du Vietnam et du Moyen-Orient.

Thong Khon, ministre du Tourisme, a souhaité la bienvenue aux visiteurs de toutes nationalités et les a encouragés à partager avec leurs amis et leurs proches la situation réelle au Cambodge ainsi que ses produits touristiques et ses événements traditionnels, culturels et touristiques, y compris la Fête des Eaux.

A noter que pour le premier jour de cette Fête annuelle, ce pavillon n’a attiré que 3.000 touristes étrangers.

Au pavillon du ministère du Tourisme, situé au nord du pavillon d’honneur devant le Palais royal, tous les visiteurs bénéficient d’un service de boissons, d’un service de traduction en trois langues : anglais, français et chinois.

Cette année, la Fête des Eaux a débuté le 21 novembre avec la course de pirogues sur le Tonlé Sap, devant le Palais royal, à Phnom Penh.

A part la course de pirogues à laquelle ont participé 298 pirogues et plus de 20.000 rameurs, “Loy Pratip” (flottage des bateaux illuminés), “Sampeas Preah Khè” (Salutations à la lune) et “Ok Ambok” (cérémonie où l’on mange Ambok, une sorte de riz gluant torréfié et écrasé au pilon, avec la banane et du jus de coco), sont les événements principaux de la Fête des Eaux.

Tous les bateaux illuminés sont flottés pendant les trois soirées le long du Tonlé Sap, du Palais royal au pont Chroy Changvar jusqu’à 22h. En plus, il y a le tir de feux d’artifice vers 18h30 au cours de la célébration de trois jours.

Plus de 2 millions de visiteurs, tant locaux qu’étrangers, viendraient, a-t-on estimé, profiter des deux derniers jours de la Fête.

Pour prévenir les accidents, renforcer la sécurité et l’ordre social et maintenir la beauté de la ville, 12.754 forces de sécurité ont été déployées, des médecins et des infirmières ont été prêts, environ 500 toilettes mobiles et 1.600 poubelles ont été installées dans de différents endroits. En plus, les autorités ont limité la circulation des poids lourds dans la ville du 20 au 24 novembre.

Par C. Nika