Le ministère du Palais royal condamne Sam Rainsy pour son commentaire sur la RFA

AKP Phnom Penh, le 13 septembre 2019 —

Le ministère du Palais royal a rendu public aujourd’hui une déclaration en réaction contre le commentaire du chef de file de l’opposition, Sam Rainsy, sur la Radio Free Asia (RFA).

Dans une interview accordée à la RFA le 12 septembre, Sam Rainsy a tenu des propos très grossiers contre Sa Majesté le Roi Norodom Sihamoni, très respecté et bien aimé par l’ensemble du peuple cambodgien.

Le ministère du Palais royal a fermement condamné Sam Rainsy, un homme à caractéristiques traîtresses, qui utilise toujours des propos répréhensibles portant atteinte à la renommée de Sa Majesté le Roi, qui remplit son rôle suprême en tant que symbole de l’unité et de la durabilité nationales, a souligné la déclaration.

Grâce à ce noble rôle, la société cambodgienne jouit du bonheur, de la paix et du développement sous la direction du gouvernement royal, a ajouté la déclaration.

Le même jour, le ministre de la Justice, H.E. Ang Vong Vathana, a adressé au procureur de la Cour de première instance de Phnom Penh une injonction d’engager des poursuites à l’encontre de Sam Rainsy pour avoir insulté Sa Majesté le Roi.

Sam Rainsy, ancien président du Parti de sauvetage national du Cambodge (CNRP) dissous, fait face à de nombreuses condamnations. Il a passé presque toute sa carrière politique à l’étranger en exil volontaire pour éviter les peines de prison.

Par C. Nika