PM cambodgien : La question de TSA devient une ombre pour les dirigeants européens

AKP Phnom Penh, le 12 juillet 2019 —

Samdech Akka Moha Sena Padei Techo Hun Sen, chef du gouvernement royal du Cambodge, a souligné que la question des préférences tarifaires “Tout sauf les armes” (TSA) était devenue une ombre pour les dirigeants européens.

Le chef du gouvernement royal a fait cette affirmation en présidant une réunion hebdomadaire du Conseil des ministres tenue ce matin au Palais de la Paix, à Phnom Penh, a rapporté Phay Siphan, ministre délégué auprès du Premier ministre et président de l’Unité des porte-parole du gouvernement (UPG).

Samdech Techo Hun Sèn a déclaré que les réunions avec des dirigeants de l’Union européenne s’étaient concentrées seulement sur la coopération commerciale, a écrit Phay Siphan sur sa page Facebook.

“Pendant la réunion plénière du Conseil des ministres, Samdech Techo Hun Sèn a confirmé l’aspect de sa visite en Europe, au cours de laquelle il avait rencontré des dirigeants de l’UE, et ce qu’ils avaient soulevé concernait uniquement la coopération commerciale. Pour la question de TSA, elle est devenue une ombre. La coopération commerciale bilatérale entre le Cambodge et les pays membres de l’UE est la base et l’objectif du commerce cambodgien”, a ajouté le président de l’UPG.

Par C. Nika